Muttersholtz, capitale française de la biodiversité 2017

Un village de 2.000 habitants capitale française de la biodiversité ? Une première

Le concours de capitale française de la biodiversité est-il réservé aux grandes villes? aux parcs naturels nationaux ou régionaux ? Pas du tout. Il était simplement réservé aux communes de plus de 2.000 habitants jusqu’en 2017. Dès que cela a été possible, la commune a donc répondu au questionnaire de candidature est s’est aperçue qu’elle cochait presque toutes les cases de ce qu’il était possible de faire. Elle a envoyé son dossier complet avec trois actions en lien avec le thème de l’année « aménager, rénover et bâtir en favorisant la biodiversité » :

Elle a eu la surprise d’être pré-sélectionné pour une visite de terrain qui a donné lieu à un rapport de visite. En octobre 2017, grande surprise, la commune reçoit le titre de capitale française.

Le Maire part donc à Paris présenter les actions de la commune (intervention vidéo complète) et recevoir la distinction :

Les ingrédients de la réussite

Comment expliquer ce résultat ?

  • une communauté humaine historiquement ouverte au changement de par la nature triconfessionnelle de ses habitants jusqu’au milieu du XXème siècle ce qui explique l’implantation, dans les années 1970, d’un des premiers Centre Permanent d’Initiation à l’Environnement (CPIE), la Maison de la Nature du Ried et de l’Alsace Centrale, qui a sensibilisé deux générations aux thématiques environnementales
  • une sensibilité environnementale qui a permis de jeter les bases de la politique actuelle dès avant le remembrement avec notamment la réalisation d’un premier atelier jus de pommes mais aussi la maîtrise foncière d’espaces naturels ayant permis tous les aménagements écologiques: bandes enherbées le long des cours d’eau, renaturation des cours d’eau et traitement naturel des ripisylves, prairies naturelles, création de mares, plantations de haies… Ces espaces font désormais l’objet d’un plan de gestion écologique
  • un programme de travail précis et opérationnel réalisé de manière participative avec les acteurs du monde agricole et naturel et le soutien de la LPO, programme réalisé progressivement en fonction des opportunités foncières et financières
  • une communauté humaine désireuse d’avancer collectivement en associant tous les acteurs (associations, naturalistes, forestiers, agriculteurs) comme en témoigne aussi le nouveau projet « Agriculture et Nature, Economie et Ecologie dans le Ried« 

Extrait du rapport du jury: « Muttersholtz mène depuis de nombreuses années une politique publique forte en matière d’environnement et de biodiversité. Pionnière en matière d’éducation à la nature, elle conduit une politique de maîtrise foncière et de restauration de la trame verte et bleue sur son territoire rural, y compris par le maintien ou l’accueil d’activités économiques liées à la nature et au paysage (vergers et pressoir, génie écologique…) et l’écoconstruction ; sa Maison de la Nature en est une bonne illustration. « Meilleure petite ville pour la biodiversité 2017 », déjà reconnue Territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) en 2015, elle prouve ainsi que ce n’est pas forcément la taille qui compte en matière de transition écologique mais bien la volonté politique, la cohérence de l’action et la mobilisation des acteurs du territoire. »

capitale biodiversite 2017

À propos de : Commune de Muttersholtz

Quelques mots pour présenter la mairie et son équipe, son action et activités...Quelques mots pour présenter la mairie et son équipe, son action et activités...

voir la présentation