Rénovation BBC du groupe scolaire

Comment transformer le groupe scolaire, une passoire thermique, en bâtiment exemplaire?

Travaux groupe scolaire école élémentaire

En établissant sa stratégie de territoire à énergie positive, la commune avait repéré que le groupe scolaire était le bâtiment le plus énergivore de son patrimoine immobilier. En cause, la durée et l’intensité d’occupation, certes, avec des enfants présents 8 mois sur 12. Mais aussi un bel exemple de ce qu’on peut appeler une passoire thermique, typique des bâtiments construits dans les années 50/60, à l’époque où les énergies fossiles bon marché permettaient d’éviter de se poser des questions. Tout cela sans compter sur l’inconfort ressenti par les usagers: courants d’airs en hiver et effet de serre à partir du mois de mai, à cause du soleil du matin surchauffant les salles de classe pour la journée.

La commune a donc décidé que ce bâtiment serait le premier à bénéficier d’une rénovation thermique, avant de passer à la salle des fêtes et à la Mairie. Une étude thermique préalable a confirmé que, sur ce type de bâtiment, les travaux d’isolation étaient les plus « rentables » et prévoyaient une division par quatre des consommations énergétiques.

Changement complet des menuiseries, isolation des combles en ouate de cellulose, laine de bois en façade de de l’école, ce sont des travaux complets qui ont été réalisés, avec le soutien des programmes TEPCV (Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire) et Climaxion (Région Grand Est).

Du fait des caractéristiques des deux bâtiments, l’école élémentaire, sur deux niveaux, a été isolée par l’extérieur pour éviter les ponts thermiques et l’ancienne école maternelle, sur un seul niveau, a été isolée par l’intérieur pour une plus grande efficacité. Afin de privilégier une source de chaleur renouvelable, la chaufferie gaz a été remplacée par une chaudière à pellets.

Les travaux à l’école ont initié une vraie démarche de transition

Les travaux se sont déroulés sur deux années scolaires et ont nécessité l’implication, le soutien et la compréhension des enfants, des parents et de l’équipe enseignante. En effet, afin d’éviter une solution provisoire en bâtiments modulaires, les enfants ont été obligés de déménager plusieurs fois au fur et à mesure de l’avancée des travaux.

Afin de faire de ces travaux une opportunité pédagogique, l’équipe enseignante a souhaité rentrer dans le dispositif éco-école, avec le soutien de la Maison de la Nature.

Chemins de la TransitionLes élèves ont donc travaillé sur plusieurs thèmes, un par année scolaire: la biodiversité, les économies d’énergie et la mobilité.

Ils ont également participé à la réalisation des Chemins de la Transition au cours de leur année consacré aux économies d’énergie et à la réduction des déchets.

Les élèves sont désormais heureux de passer leur journée dans un beau bâtiment, confortable et coloré.

L’ancienne école maternelle s’appelle désormais le Hibou Pêcheur et accueille différentes activités associatives comme l’école de musique et l’harmonie municipale.

Les usagers associatifs sont également impliqués dans les efforts d’économie d’énergie.

InvestissementsFinancements%
Etudes112 000€
Travaux820 000€
TEPCV467 000€50%
Climaxion (Région Grand Est)187 000€20%
Commune de Muttersholtz271 000€29%
Certificats d'économie d'énergie7 000€1%
TOTAL932 000€932 000€

À propos de : Commune de Muttersholtz

Quelques mots pour présenter la mairie et son équipe, son action et activités...Quelques mots pour présenter la mairie et son équipe, son action et activités...

voir la présentation